Contact | Plan d'accès | Langues   FR EN

Bienvenue

Nous sommes heureux de vous accueillir sur ce site que vous ayez 9 ou 99 ans ! N'hésitez pas à nous aider à faire vivre ce site en nous envoyant vos photos, vos anecdotes.

Bon surf !

Découvrez nos derniers conseils, astuces et/ou promotions.


Nathalie

Les astuces du jour


Inscription à la newsletter

s'inscrire

Info flash

Accueillez les hirondelles



Devinette : qu'est ce qui pèse 20 grammes et parcourt jusqu'à 10000 km (et retour !), à la seule force de ses ailes ?
Nos hirondelles. Un exploit équivalent serait pour un homme de 70 kg de parcourir 35 millions de km (et retour !) à la seule force de ses jambes. Cet ambassadeur du printemps réalise donc chaque année une prouesse inouïe qui force le respect.


Dessin hirondelle nid et bebes

 


La migration : les anciens naturalistes voyant fin septembre, le regroupement d'hirondelles à proximité d'étangs et de roselières, et ne les voyant plus le lendemain matin, pensaient en toute bonne foi, que les hirondelles passaient l'hiver....sous l'eau, dans la vase.
Depuis 200 ans à peine, on sait que les hirondelles migrent en Afrique pour solutionner le problème de pénurie d'insectes volants, pendant nos hivers.
Le printemps et l'été passés chez nous, leur permettent d'emmagasiner quelques grammes de graisse, précieux carburant pour traverser la Méditerranée et le désert saharien. Toutes ne survivront pas. Sous le soleil du Gabon, du Congo, de Centrafrique ou de l'Afrique du Sud, elles se refont une santé et un plumage. Fin janvier, un irrésistible besoin de se reproduire les gagne. C'est le signal du retour au pays. Pour cela, elles suivront en permanence des couloirs climatologiques dans lesquels la température est minimum de 10 degrés. Cette température permet aux premiers insectes de la saison d'être actifs. Elles les prélèveront en plein vol pour soutenir leur effort.


 

La reproduction : Début avril, sous nos cieux, elles entament la construction d'un nid ou la restauration d'un ancien nid. 
De petites boules de boue fine trouvée sur les rives de mare ou de rivière, cimentées entre elles par la salive de l'oiseau, constituent les nids sous les toitures ou dans les étables. La femelle, par le frottement de ses ailes, gomme toutes les aspérités qui pourraient blesser la nichée et y dépose une grande quantité de plumes. Les petits seront couvés et nourris par les deux parents jusqu'à l'émancipation complète. Une deuxième ponte est possible quand la première a échoué.

Nid et mere

 

 

 

Une population en danger : la Région wallonne abrite trois espèces d'hirondelles : l'hirondelle de fenêtre (blanche et noir), l'hirondelle de cheminée (blanche, noir et joues couleur brique) et l'hirondelle des rivages (blanche et brune).Chacun de nous se souvient d'avoir vu, dans le passé, des fils électriques portant des centaines d'hirondelles. Aujourd'hui, ces mêmes fils portent à peine, quelques individus. La population connaît un déclin inquiétant, essentiellement pour deux raisons : insuffisance de nourriture et insuffisance d'endroits et de matériaux pour nicher.

hirondelles sur fil

destruction nid

Certaines pratiques des agriculteurs (suppression des zones humides, utilisation d'insecticides, remaniement parcellaire avec suppression des haies favorables aux insectes....) et des citoyens (transformation d'étables en logis, fermeture des accès aux anciens nids, arrachage des nids pour cause de fientes ou de rénovation de toiture...).Or, ces oiseaux sont strictement protégés par la Loi sur la Conservation de la Nature. Cela implique qu'il est strictement interdit de les capturer, de les tuer et de perturber les individus, mais également de détruire les nids et les œufs. Concrètement, si vous envisagez d'intervenir sur votre façade ou dans tout local abritant des hirondelles, vous devez programmer l'exécution de vos travaux quand elles sont absentes (octobre à mars). Sinon, il vous faudra solliciter une dérogation auprès de l'administration de la Nature et des Forêts, qui pourra envisager un déplacement des oisillons.


 

Vous pouvez aider les hirondelles par des gestes simples : conserver les vieux nids mêmes abîmés, poser une planchette à 20 cm sous le nid pour vous protéger des fientes (excellent engrais !), leur offrir des supports de nidification, soit des objets qui faciliteront l'ancrage et la sécurisation du nid (caisson en bois, simple clou,...). Rq : il existe un cd avec le chant des hirondelles disponible sur simple demande à l'adresse suivante : hirondelles@aves.be (placer le lecteur près des nids).

Soyez accueillant avec ce messager des beaux jours, ce minuscule champion, ce bel oiseau en habit de soirée. Et chaque année, vous ressentirez la joie renouvelée, d'avoir aperçu la première hirondelle de la saison.


Galerie photo